Dans ma Dimension

26 avril 2018

Vivre et profitez de la vie

Mon 1er jour de congés payés était très agréable hier.

Je me suis réveillé à 6h30 du matin et j'ai trainé un peu au lit un peu plus d'une demie-heure. 

Je me suis levée direction la salle de bain, fait ma toilette, enfilé mes fringues et GO à la boulangerie chercher de délicieux croissants fourrés. 
Vivre dans mon appartement en centre ville, à proximité d'une boulangerie au top du top et de la nature en même temps, c'est comme si je me sentais dans un camping dans le sud de la France. Cela m'envahit d'un sentiment d'aise intense à chaque fois. Bercée par la douce lumière du soleil et de la ville encore tranquille... 

Les croissants achetés, je suis allée rejoindre Flo pour le petit-déjeuner. Je suis restée avec elle 3h à discuter de tout et de rien et je suis rentrée chez moi pour me préparer à déjeuner. Je me suis posée environ 1h avant de repartir rejoindre Chris. Ma meilleure amie du lycée avec qui j'avais perdu le contact. On s'est promis de ne plus jamais se perdre de vue. Elle m'a préparée un super gôuter, se rapellant à quel point je suis gourmande : 1 glace à la banane maison faite en 2 minutes au Thermomix et 1 fondant au chocolat ultré beurré. MMmmhh !!! Je me suis régalée. 

Après avoir ingurgité tout ça, vous imaginez bien qu'il fallait que je bouge mon cul ! Direction à la salle de sport après avoir enlacé Chris. Je suis allée au cours de RPM (Rotation Par Minute). Il s'agit d'un cours de vélo intensif, mixant la vitesse et la force. Depuis que jai repris, je me suis nettement affinée, à tel point que tout le monde pense que je fais du gainage. Ma coach sportive a remarqué ma perte de poids et m'a encouragé à continuer. Je fais donc du cardio 2x/semaine et un entrainement de force (musculation) 1x/semaine.

Ce soir a lieu mon premier cours de yoga. Je vais voir si ça me convient ou pas. J'avoue que ça fait un moment que je veux y aller mais la motivation n'est jamais réellement présente. La relaxation, ce n'est vraiment pas mon truc à la base, mais ce n'est pas une mauvaise idée de m'y mettre. 

Posté par CillaWild à 13:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 avril 2018

Deviens qui tu es

Ces dernières semaines ont été bien occupées. 

Entre le boulot et... le boulot ! 

 

Cela fait environ 3 semaines maintenant que je vois une diététicienne-nutritionniste et malgré des hauts et des bas dans mon alimentaion journalière, j'ai perdu 1,2kg en tout.
Perte de poids constatée en cabinet et non sur mon pèse-personne.
Elle m'a rappelé hier soir, qu'il est important de perdre 500g/semaine et non 1kg/semaine comme je le souhaitais. Moins la perte est rapide, mieux elle sera. Va falloir que je m'arme de patience.
Se construire et devenir une meilleure version de soi prend du temps si on le fait bien ! Personne ne veut bacler le travail, au risque de devoir tout recommencer et cela croyez moi, j'en ai fais les frais plus d'une fois ! Avec mon obsession d'aller vite, j'ai brûlé tellement d'étapes, mis ma santé en péril, foutu en l'air mon métabolisme et je suis tombée dans l'enfer du yo-yo. 
Mais ceci est le passé, il n'a plus lieu d'être dans mon esprit. Seul le moment présent compte et ce que j'en fais. 

Il est primordial de cesser de se comparer aux autres, nous sommes toutes et tous uniques. La perte de poids, la prise de muscle etc. varie selon le type de personne, de son métabolisme. C'est une grosse perte de temps de s'identifier à telle ou telle personne qui se pavanne avec sa taille fine et ses abdominaux ainsi que son petit cul musclé et bien rebondi. Raaahhh !

J'ai du boulot devant moi, c'est certain, mais ce qui est déjà bien cool, c'est d'avoir eu ce putain de déclic pour persévérer dans le sport. C'est une vraie torture lorsqu'on commence, admettez-le ! Il faut être un minimum sadomaso, non ? Où bien, on est simplement amoureux du sport et là, eaaaaasyyyyy !

Premièrement, je dois travailler sur mes compulsion alimentaires, j'ai parfois des petites crises de boulimie suite à un état émotionnel ingérable. Je progresse grâce à ma nutritionniste qui met le doigt là ou ça fait mal et qui me fait prendre conscience de mes mécanismes. Je sors toujours un peu plus grandi de son cabinet. 
Je connais parfaitement ce que je dois manger, en quelle quantité, comment organiser mes repas selon le sport, selon les sorties, etc. En gros, je n'aurais même pas besoin d'elle en somme, mais son suivi "psychologique" au final m'apporte un très grand soutien et le fait d'aller la voir toutes les 2 semaines fait que je maintiens mon alimentation au quasi top ! Un jour prochain, je prendrai mon envol pour continuer cette lutte, cette nouvelle façon de se nourrir consciemment pour atteindre mes objectifs de vie saine. 

En attendant, ce soir je suis en vacances et mes 5 prochains jours de repos seront bien remplis. Entre mes retrouvailles avec mon ancienne meilleure amie du lycée, un petit-déjeuner bien français avec une amie "ésotérique", une balade au Mont Saint-Michel avec ma frangine, du sport (cardio ET muscu), puis un peu de repos tout de même, je ne verrai pas le temps passer.

Posté par CillaWild à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2018

Demain, je vois Claire.

Comme je suis enjouée et impatiente de revoir Claire.

Je l'ai rencontré à la salle de sport que je fréquente. D'emblée, on a sympathisé et on ne s'est plus jamais quitté, ou presque. Elle habitait près de chez moi et c'était génial ! On passait un temps exquis ensemble à chaque fois qu'on se voyait. Claire est mon rayon de soleil, une jeune femme pétillante, toujours optimiste et de bonne humeur. Jamais j'ai rencontré une nana comme ça. Je l'adore ! Seulement avec les aléas de la vie, ma pétillante Claire a déménagé et on se voit beaucoup moins. Elle me manque, sa joie de vivre me manque et sa présence en salle de sport aussi. J'avais mon acolyte !

Du coup, lorsqu'on se revoit à présent c'est l'explosion de joie et calins par milliers. Elle est très vite devenue une amie des plus précieuses pour moi et puis on est carrément sur la même longueur d'ondes, on se comprend parfaitement et c'est cela, sans doute, la clé de la pure amitié "forever" !

Comme j'ai rendez-vous avec elle dans un petit resto sympa à coté de la salle de sport demain midi, j'irais sans doute à ma séance de yoga à 1oh en attendant de retrouver sa bouille d'amour. On va se régaler d'un bon burger, car apparemment le resto est réputé et en plus pas cher, puis on ira sans doute se balader en forêt après le déjeuner puis faire le plein de papotage en tout genre. 

En soirée, je retournerais à la salle de sport pour bouger mon popotin sur de la musique rythmée avec comme support, un vélo ! J'adore le RPM ! C'est sans doute, ma drogue. 

En voilà un joli programme pour mon jour de congé ! En attendant demain, je profite de l'instant présent et de mon croc végétal qui est entrain de cramer dans la poele. 

MAJ le 24/04/2018

Le fameux resto en question au final n'était pas si top que ça. J'ai mangé un bien meilleur burger au restaurant la Vecchia Roma que j'affectionne par-dessus tout ! Les pizzas sont délicieuses et gourmandes et le burger... putain LE BURGER est une tuerie. 
Je ne me souviens plus du nom du restau près de ma salle de sport, mais non seulement, c'était quand même assez cher et malgré le bon accueil de 2 gars plutôt mignons, je n'ai pas apprécié. Le pain était trop dur (impossible de le couper avec un couteau par exemple), le burger en lui-même pas terrible au niveau goût et le tiramissu nutella se résumait seulement à de la mascarpone mélangé à la pâte à tartiner avec un speculos émietté quelque part dans toute cette crême. Juste la déco m'a plût ! 1/5

Posté par CillaWild à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sous le Pseudonyme

Jeune femme de la trentaine, je m'appelle Priscilla.
CillaWild vient de la fin de mon prénom et du mot sauvage en anglais : Wild.

Je n'ai rien de sauvage mais j'aspire à une Liberté hors pair. Nous sommes tellement formaté dans cette société qu'on oublie qui on est. On s'identifie à trop de mouvements de mode, à ce qu'on doit ressembler pour plaire et/ou être apprécié par autrui. On fini par devenir une pâle copie de je ne sais qui (ou quoi). Mais je ne suis pas ici pour parler de la société. C'est un sujet sans fin. 

J'éprouve simplement le besoin d'écrire, de partager mon quotidien, d'être acteur de ma vie. La technologie / l'évolution a tendance à nous pousser à rester chez soi et là aussi, on oublie qu'on a qu'une seule vie dans cette enveloppe de chair et qu'on la gaspille à rester derrière un écran d'ordinateur, de téléphone, de télévision, etc. La vie ce n'est pas ça, n'est-ce pas ? Alors que fais-je ici, derrière mon écran d'ordinateur ? Je vous montre qu'il est possible et même capital de vivre à l'extérieur, car la beauté du monde n'est pas dans les réseaux sociaux, dans les sitcoms, ou autres trucs de lavages de cerveaux, mais bel et bien dans le monde réel. Il est temps d'apprendre à vivre !

Qui suis-je donc ?

Je suis libraire en épanouissement personnel.
Un rayon qui regroupe le bien-être, les médecines douces, les modes de massages, le développement personnel, les différents encens, la relaxation en tout genre, la méditation, la spiritualité et enfin l'ésotérisme. 
Malheureusement, il ne s'agit pas d'une boutique, mais d'un grand centre culturel dans lequel je travaille et l'environnement me pèse assez car les clients sont en masse et viennent me demander des conseils et/ou des renseignements sur des rayons que je n'affectionne pas le moins du monde. Comme par exemple, le rayon jeunesse qui est une vraie petite et monstrueuse bète noire, ou la littérature, et j'en passe des vertes et pas mûres. 

Je vis dans un petit appartement en centre-ville. Un coquet 35 mètres carré avec un balcon qui donne sur le vignoble puis les montagnes. Une petite rivière coule joyeusement juste à côté et le seul bémol c'est la route très fréquentée. 

Tout n'est jamais rose, n'est-ce pas ? C'est la vie, tout le monde a "ses nuances de gris" ! 

Posté par CillaWild à 09:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]